Mesures face au COVID-19

SHA conçoit un programme de santé pour traiter les séquelles du COVID-19

Chez SHA, nous sommes toujours attentifs aux besoins de nos hôtes. Pour cette raison, et en tant que pionniers de la médecine préventive, nous avions l’obligation de nous pencher de toute urgence sur le traitement des diverses séquelles à long terme résultant du COVID-19. Le syndrome dit « post-COVID » touche entre 10 et 30 % des personnes qui ont surmonté l’infection aiguë et se manifeste par une symptomatologie très diverse comprenant des difficultés respiratoires, des déficiences immunologiques, des altérations cardiaques, endocriniennes et cognitives, des troubles digestifs et des problèmes ostéomusculaires, urologiques, ophtalmologiques, cutanés, capillaires, psychologiques et émotionnels.

 

Comme l’explique le Dr Vicente Mera, responsable du programme Post-COVID à la clinique de SHA Wellness Clinic, « une bonne partie des personnes ayant guéri du COVID-19 continuent de présenter des symptômes ou des séquelles après leur rétablissement. De nombreux cas documentés suggèrent que les patients sont incapables de reprendre des activités quotidiennes qu’elles réalisaient facilement autrefois. En outre, comme il s’agit d’une nouvelle maladie, d’autres conséquences sur la santé sont progressivement décelées. »

 

Les symptômes persistants les plus courants identifiés à ce jour sont la fatigue, les maux de tête, le déficit d’attention, la faiblesse musculaire, les troubles du sommeil, les arythmies, l’anxiété, le syndrome de stress post-traumatique, la dépression, la chute des cheveux et la perte de l’odorat et/ou du goût. Et d’autres, moins courantes, mais graves comme des troubles cardiovasculaires, des anomalies de la fonction pulmonaire, des lésions rénales et des éruptions cutanées. En fait, comme le confirme le Dr Vicente Mera, « on a décrit autant de symptômes qu’il y a de parties de l’organisme ». Pour traiter les séquelles d’une maladie qui affecte chaque personne de manière aussi disparate, une approche holistique et multidisciplinaire était nécessaire pour couvrir une symptomatologie aussi variée.

 

Programme post-COVID

 

D’une durée minimale d’une semaine, le nouveau programme SHA Post-COVID commence par une évaluation globale de l’état de santé de l’hôte, effectuée par un spécialiste en médecine interne. Sur la base des résultats obtenus lors des tests de diagnostic, une équipe médicale composée d’experts de différentes disciplines élabore un plan d’action complet et entièrement personnalisé pour traiter chaque symptôme persistant à l’aide des thérapies de rééducation, des traitements cliniques, de la nutrition et de l’exercice physique nécessaires. Ainsi, nous pouvons agir à tous les niveaux : physique, immunologique, respiratoire, cognitif, digestif et émotionnel. Pour ce faire, nous combinons certaines des thérapies les plus pointues, comme le laser intraveineux, la cryothérapie ou les traitements à base de cellules souches, avec des méthodes naturelles à l’efficacité prouvée, comme les techniques de respiration, la réflexologie, la pressothérapie ou des programmes de nutrition spécifiques pour renforcer le système immunitaire et réduire l’inflammation.

 

Bien sûr, ce n’est qu’un début et le programme évoluera et s’adaptera au fil des nouvelles preuves scientifiques. Comme le déclare le Dr Vicente Mera, « l’objectif ultime n’est pas seulement de soulager les éventuelles séquelles détectées, mais aussi d’en prévenir d’autres, avec un grand impact, causées par un mauvais fonctionnement du corps, afin de redonner des forces à la personne pour qu’elle puisse à nouveau profiter pleinement de sa vie, aussi bien sur le plan physique qu’émotionnel.